top of page

Il m’a rappelé qui j’étais.


"Et ce n’était pas pour la nation seulement; c’était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés." Jean 11:52 LSG

 Qui étais-je avant de le rencontrer? Une personne perdue dans la spirale de ce monde. Dans une routine sans fin consistant à naître, croître et mourir. Était-ce vraiment le but de la vie? Je ne pouvais pas vraiment m'y résoudre. Cependant, j'avais beau creuser et chercher partout et par tous les moyens la réponse à la question sur mon existence. Ils m'ont raconté que j'avais été libérée par Lui et qu'Il m'aimait sans condition aucune. Pourtant je ne pouvais pas me résoudre à être une inconnue passant par là et ayant trouvé grâce à Ses yeux. Qui suis-je vraiment?

 

Un beau jour, j'ai découvert une lettre d'amour qu'il m'a laissée. Une lettre aussi longue que l'histoire du monde et aussi importante qu'une boussole en terre désolée; "La Bible" . Cette lettre d'amour m'a fait comprendre profondément Sa volonté à mon sujet, mais aussi mon origine. Il m'a expliqué que je n'étais pas d'ici.


«Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus.» Luc 19:10 BFC

 

Il m'a cherchée et sauvée parce que j'étais perdue. Mais d'où venait-Il? Il n'était pas de ce monde! En effet, Il est descendu du ciel. C'est pourquoi, Il a également semé quelques évidences dans sa lettre afin que je comprenne que moi également, je n'étais pas de ce monde.


1. Jacob

«Pharaon dit à Jacob: Quel est le nombre de jours des années de ta vie? Jacob répondit à Pharaon: Les jours des années de mon pèlerinage sont de cent trente ans. Les jours des années de ma vie ont été peu nombreux et mauvais, et ils n’ont point atteint les jours des années de la vie de mes pères durant leur pèlerinage.» Genèse 47: 8,9 LSG

Un tel discours m'avait interpellé. La question était pourtant des plus simple : quel âge as-tu ? Mais Jacob a comparé sa vie à un pèlerinage, ainsi que la vie de ses ascendants.


Le mot pèlerinage tient sa racine du latin "peregrinatio" désignant le désir de "voyager au loin". Ce qui implique que la personne laisse sa demeure pour entamer ce voyage. Jacob témoignait ouvertement du fait qu'il n'était pas de ce monde.


2. David

«Je suis un étranger sur la terre: Ne me cache pas tes commandements!» Psaumes 119:19 LSG

David n'y est pas allé par quatre chemins. Il a clairement dit qu'il n'était qu'un voyageur sur cette terre et donc qu'il n'était pas de ce monde.


3. Les pères de la foi

Abel, Enoch, Noé, Abraham, Sarah…


«C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.» Hébreux 11:13 LSG

Ils étaient tous des étrangers par rapport à ce monde. Tant d'évidences sous mes yeux depuis tout ce temps!

 

Comment ai-je pu passer à côté d'une si belle histoire? Une aventure sans pareille! En fait, je ne suis pas une inconnue pour Lui. Il me connait et je Le connais également. Mais je ne me souvenais plus de cela. Cette lettre est un rappel pour ma personne. Un rappel que son amour dépasse les limites et frontières de ce monde. Que ma mission revêt la même importance. Lui, Jésus-Christ, Il me l'a dit et Il a promis de me faire retourner dans ma demeure.

Ma vraie patrie est le ciel! (Hébreux 11:14-16 ; Jean 18:36)

 

Je ne suis pas une inconnue pour Jésus. Je suis la fille d'un Roi. Le plus merveilleux que l'humanité ait pu connaître. Son sacrifice ne s'est pas fait pour une inconnue mais pour une enfant de Dieu qui était perdue, dispersée, étrangère de ce monde. Il me l'a expliqué dans sa lettre. Il m'a montré le chemin grâce à Sa boussole. Il m'a rappelé qui j'étais. Je ne suis pas là seule, j'en suis sûre. Nous sommes nombreux à être fils et filles du Roi. Nous étions perdus, mais maintenant nous avons été sauvés par un amour que ce monde ne saurait contenir. Il nous a rappelé à tous qui nous étions.


Réunissons-nous et fortifions-nous les uns les autres avec cette découverte et gardons toujours près de nos cœurs la lettre d'amour qu'Il nous a laissée. C'est maintenant le moment d'être prêt à retourner dans notre vraie demeure: le Royaume de Dieu.



 

 

 

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page